• mahigan lepage

Dessin | Buffles à l'orée de la jungle birmane

Je reprends petit à petit la pratique du dessin. Dans un ses textes, Henri Michaux parle des «retards» que nous avons tous dans certains domaines, et donne l'exemple de sa propre pratique du dessin, adoptée sur le tard. J'ai beaucoup dessiné dans l'enfance et l'adolescence. Même que, quand est venu le temps de m'inscrire au cégep, j'ai d'abord choisi les arts plastiques, puis j'ai changé d'idée, j'ai étudié en arts et lettres profil théâtre. Je savais au moins qu'il fallait que j'aille du côté de l'art – et pourtant, à l'époque, je n'aurais pas su le dire aussi clairement, c'était encore très confus.


Pendant ce respir à Banff, j'ai pu me remettre tranquillement au dessin. Oh, c'est sans prétention : ce n'est pour l'instant qu'exploration, auto-apprentissage. Mais ça m'a fait grand bien de retourner à la main, à une matière non verbale.


Je vais essayer de garder la pratique vivante, et j'en montrerai des bribes ici à l'occasion.


Ce dessin-ci a été réalisé sur l'app Sketches de l'iPad à partir d'une photo que j'avais prise sur la route en Birmanie, en janvier, dans les montagnes de l'État Chin.

Buffles à l'orée de la jungle birmane

© Mahigan Lepage 2019