E
E

Sang à Québec & âge du charbon


Ce coup de massue hier soir : des gens tués dans une mosquée de Québec pendant leur prière. Un, ou deux tueurs, mais sûrement un seul, selon les dernières infos. Un jeune de l'université, vingtaine : qu'est-ce qui lui est entré dans la tête? Par où? Par qui? Quelles radios? Quels torchons? Quels commentaires Facebook bourrés de fautes? Quels discours de racistes de souche?

Quelle éducation, il a eue? Quels livres, il a lus? Comment son crâne est devenu si poreux? Il n'a jamais appris à trier? Il en connaissait, des musulmans? Comment on produit de tels crétins, de tels tueurs? Combien de faits alternatifs? Combien d'opinions racistes qui ne s'avouent pas, sous prétexte de rationalité, until we figure out what the hell is going on?

Au sud de la frontière, on assiste au saccage. On a réussi à faire croire aux gens que tout était pire qu'avant, alors que, même si les temps changent, tous les indicateurs montrent que le monde va mieux. Trump, c'est l'effet Pygmalion. Vous l'aurez, ce désastre dont vous parlez tout le temps. Ça commence déjà à ressembler à un état fasciste – faut pas avoir peur des mots. Quand des pauvres gens se font dire à JFK qu'ils vont devoir «retourner dans leur pays». Et ce n'est que la surface. Il y a tous ceux qui ne verront jamais JFK. Ils vont aller où? Ceux qui attendent dans des camps de réfugiés? Celles dont la demande de refuge était en traitement depuis des lustres, dont la vie était accrochée à ça? Un fou au pouvoir, et leur monde s'écroule.

Le vôtre ira mal aussi, Étatsuniens : compassion pour la majorité qui n'a pas voulu ça. Pendant que les États-Unis se replient, les tentacules de la Chine s'étendent déjà. Ils ont déjà la Thaïlande, les Philippines, le Cambodge, l'Australie... Dans quatre ans, vous vous réveillerez dans un pays isolé, appauvri, endetté par ce mur à la con. Un pays retourné à l'âge de pierre – pardon à l'âge d'acier... à l'âge du charbon.


#sang #ÉtatsUnis #Québec #DonaldTrump